L’analyse du discours autrement 8. Genre, race et décolonialité : une mise en crise de l’analyse du discours comme « science normale » ? (Conférence USP 15.03.24)

Gênero, raça e decolonialidade: a análise do discurso como “ciência normal” está em crise?

Résumé

L’analyse du discours est désormais constituée en « science normale » (Kuhn 1962) sous différentes versions et dans différentes aires culturelles, géographiques et linguistiques. Au-delà des écoles (comme l’« Análise do Discurso de linha francesa » au Brésil par exemple), elle présente un ensemble partagé de concepts, méthodes et références qui en font un paradigme institué, un courant mainstream légitimé et fixé dans des documents scientifiques et pédagogiques (manuels, dictionnaires, ouvrages de synthèse), et dans une communauté de recherche organisée (centres de recherche, colloques récurrents, associations, doctorats).

Dès lors, l’arrivée de nouveaux concepts ou la rencontre d’autres paradigmes peut créer des besoins de modification, d’enrichissement ou même de « révolution scientifique », et constituer des « anomalies » dans la « science normale » (Kuhn). Les notions de genre, de race et de décolonialité, ainsi que les paradigmes des gender studies, critical race studies et des études décoloniales, forment actuellement des anomalies de ce type, qui sont gérées, ou non, par les chercheur·es de différentes manières. Je montrerai dans cette conférence : 1. que le paradigme institué de l’analyse du discours (telle que pratiquée en France et au Brésil) présente des verrous bloquant sa modification par les trois paradigmes cités ; 2. comment ces verrous sont négociés par des chercheur·es qui tentent d’intégrer les anomalies sans modifier les structures « normales » (Barboza et al. 2023a et b ; Cestari et al. 2022 ; Marignier 2021) ; 3. que la mise en crise d’un paradigme implique en partie de le défaire, et de perdre les avantages épistémiques et institutionnels qu’il garantissait (Alcoff 1998 ; Paveau 2022, 2023).

Plan de la conférence

1. L’AD, paradigme et matrice disciplinaire

  • 1.1. Rappel sur Kuhn
  • 1.2. Constitution de la science normale pour l’AD

2. Les verrous de la science normale

  • 2.1. Trois anomalies (et plus)
  • 2.2. (Au moins) cinq verrous

3. Intégrer les anomalies ? Trois tentatives

  • 3.1. Intégrer le sujet
  • 3.2. Intégrer la race
  • 3.3. Intégrer la décolonialité

4. Défaire le paradigme, modifier la matrice, perdre

  • 4.1. Interroger la théorisation
  • 4.2. Considérer d’autres savoirs
  • 4.3. Élaborer d’autres cultures scientifiques matérielles

Références bibliographiques

  • Ablali Driss et Achard-Bayle Guy (eds), 2023, French theories on text and discourse, Berlin, Boston, De Gruyter.
  • Ahmed Sara (2017), Living a Feminist Life, Durham/London, Duke University Press.
  • Alcoff Linda, 1998, « What Should White People Do? », Hypatia, 13.3, p. 6-26, https://www.jstor.org/stable/3810696
  • Andreotti Vanessa de Oliveira, Stein Sharon, Ahenakew Cash, Hunt Dallas, 2015, « Mapping interpretations of decolonization in the context of higher education », Decolonization : Indigeneity, Education & Society, 4-1, p. 21-40. Disponible sur : https://jps.library.utoronto.ca/index.php/des/article/view/22168
  • Appadurai Arjun, 2015 [1996], Après le colonialisme. Les conséquences culturelles de la globalisation, Françoise Bouillot, Paris, Payot.
  • Barboza Gabriela, Nicolini Alessandra et Colombo Freisleben Larissa, 2023a, « As línguas e o fazer linguístico: aproximações iniciais entre Benveniste e os estudos decoloniais », Organon, 38-75. Disponible sur : https://doi.org/10.22456/2238-8915.131392
  • Barboza Gabriela, Nicolini Alessandra et Colombo Freisleben Larissa, 2023b, « Sobre as línguas e o falante: Benveniste desde a perspectiva de esforços decoloniais », Letras, 82–98. Disponible sur : https://doi.org/10.5902/2176148584616
  • Brown Elsa Barkley, 1989, « Mothers of Mind », Sage 6-1, p. 4-11.
  • Cestari Mariana Jafet, Veriato Chaves Tyara et Siqueira Baldini Lauro José, 2022, « Le “pretuguês”, la langue maternelle et les discours fondateurs de la brésilianité », trad. Marie-Lou Thérèsa Mariette Lery-Lachaume et Espaço da Escrita, Itinéraires, 2021-3. Disponible sur : https://doi.org/10.4000/itineraires.11624
  • Courtine Jean-Jacques (1991), « Le discours introuvable : marxisme et linguistique (1965-1985) », Histoire épistémologie langage, 13/II, Saint-Denis, PUV,  153-171.
  • Delas Daniel, 2005, « Saussure, Benveniste et la littérature », Langages, vol. 159, no. 3, p. 56-73.
  • Détrie Catherine, Siblot Paul, Vérine Bertrand et Steuckhardt Agnès (dir.), 2017 [2001], Termes et concepts pour l’analyse du discours. Une approche praxématique, Paris, Champion (2de édition).
  • Guillaumi, Colette, 1972, L’idéologie raciste. Genèse et langage actuel, Nice, Institut d’études et de recherches interethniques et interculturelles.
  • Haroche Claudine, Henry Paul et Pêcheux Michel, 1971, « La sémantique et la coupure saussurienne : langue, langage, discours », Langages 24, p. 93-106.
  • Heller Monica, Mcelhinny, Bonnie, 2017, Language, capitalism, colonialism : toward a critical history, Toronto, University of Toronto Press.
  • hooks bell, 2019 [1994], Apprendre à transgresser, trad. de l’anglais (États-Unis) par M. Portron, Paris, Syllepse.
  • Krishnaswamy Revathi, 2010, « Toward World Literary Knowledges: Theory in the Age of Globalization », Comparative Literature, 62-4, p. 399-419. Disponible sur : https://www.jstor.org/stable/40962926
  • Kristeva Julia, 2012, Préface, dans Benveniste Émile, Dernières Leçons, Collège de France (1968-1969), Paris, Seuil. Disponible sur : http://www.kristeva.fr/benveniste.html
  • Kuhn Thomas, 2018 [1962], La structure des révolutions scientifiques, trad. Laure Meyer, Paris, Flammarion (nouvelle édition).
  • Lorde Audre, 1984 [1979], « The Master’s Tools Will Never Dismantle The Master’s House », dans Sister Out-Sider: Essays and Speeches by Audre Lorde,Freedom, CA, Crossing, p. 110-13.
  • Machado Ida Lucia, Mendes Emilia, 2011, « Avant-propos », Argumentation et Analyse du Discours 7 | 2011. Disponible sur : https://doi.org/10.4000/aad.1220 Machado Ida Lucia, Mendes Emilia, 2011, « Avant-propos », Argumentation et Analyse du Discours 7 | 2011. Disponible sur : https://doi.org/10.4000/aad.1220
  • Maingueneau Dominique, 1976, Initiation aux méthodes de l’analyse du discours : problèmes et perspectives, Paris, Hachette.
  • Marignier Noémie, 2020, « Pour l’intégration du concept d’agency en analyse du discours », Langage et société, 170, 15-37. https://doi.org/10.3917/ls.170.0015
  • Mazière Francine, 2018 [2005], L’analyse du discours, Paris, Puf (4e édition).
  • Mignolo, Walter. Desafios decoloniais hoje. Revista Epistemologias do Sul, Foz do Iguaçu, v. 1, n. 1, p. 12-32, 2017.
  • Paveau Marie-Anne (2019), « La resignification. Pratiques technodiscursives de répétition subversive sur le web relationnel », Langage & société 167, p. 111-141.
  • Paveau Marie-Anne, 2022, « Comment pensent les chercheuses blanches. Propositions épistémologiques et théoriques », Itinéraires ltc [en ligne]. Disponible sur : https://doi.org/10.4000/itineraires.11709
  • Paveau Marie-Anne, 2023, « L’analyse du discours française, une théorie défectueuse. Relecture critique de la notion de sujet à partir de la philosophie africaine », Organon 38, https://doi.org/10.22456/2238-8915.130922
  • Piovezani Carlos et Pachi Filho Fernando Felício, 2010, « “As idéias fora do lugar” : une histoire des enjeux du développement de l’Analyse du Discours (française) au Brésil », Semen 29 [En ligne]. Disponible sur : https://doi.org/10.4000/semen.8771
  • Severo Cristine Gorski, 2016, A invenção colonial das línguas da América. ALFA: Revista de Linguística, São Paulo, v. 60, n. 1. https://periodicos.fclar.unesp.br/alfa/article/view/7458
  • Severo Cristine Gorski, 2017, « Pós-colonialismo e linguística: relação (im)possível? », dans severo Cristine Gorski, zolin-vesz Fernando (org.), Linguagens e descolonialidades: práticas linguageiras e produção de (des)colonialidades no mundo contemporâneo, v. 2., Campinas, Pontes Editores, p. 39-54.
  • Tuck Eve & Yang Wayne, 2022, La décolonisation n’est pas une métaphore, trad. de l’anglais (États-Unis) par J.-B Naudy, Sète, Éditions Ròt-Bò-Krik.


Citer ce billet
Marie-Anne Paveau (2024, 15 mars). L’analyse du discours autrement 8. Genre, race et décolonialité : une mise en crise de l’analyse du discours comme « science normale » ? (Conférence USP 15.03.24). La pensée du discours. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w103

Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse en analyse du discours à l'université Paris 13

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search