« L’étrange objet de la pornographie : sexualités mises en discours » (3a JIED, Maringa, Brésil, 26.03.2015)

Capture d’écran 2015-03-25 à 17.02.16

3a JIED Jornada Internacional de Estudos do Discurso

Universidade Estadual de Maringá. 24 a 27 de Março

« L’étrange objet de la pornographie :

sexualités mises en discours »

Marie-Anne Paveau

Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité, EA 7338 Pléiade

Plan de l’intervention

Capture d’écran 2015-03-25 à 11.01.47

[Avertissement : il est question de viol dans cette conférence]

Diaporama

Bibliographie

  • Ambroise B., 2003, « Quand pornographier, c’est insulter : théorie des actes de parole, pornographie et féminisme », Cités 15, 79-85.
  • Damasio A.R., 2001 [1994], L’erreur de Descartes. La raison des émotions, trad. M. Blanc, Paris, Odile Jacob.
  • Damasio A.R. 2002 [1999], Le sentiment même de soi. Corps, émotions, conscience, trad. C. Larsonneur et C. Tiercelin, Paris, Odile Jacob.
  • Dorlin E., 2008, Sexe, genre et sexualités. Introduction à la théorie féministe, Paris, PUF.
  • Dubois F.-R., 2014, Introduction aux Porn Studies, Bruxelles, Les impressions nouvelles
  • Feldman J., 1980, La sexualité du Petit Laroussse ou le Jeu du dictionnaire, Éditions Tierce.
  • Feldman J., 1981, Le jeu du dictionnaire. Sexualité et sexisme du Petit Larousse, Montréal, S.C.E./L’étincelle.
  • Foucault M., 1976, Histoire de la sexualité 1. La volonté de savoir, Paris, Gallimard.
  • Harding S., 1993, « Rethinking Standpoint Epistemology: What is Strong Objectivity? »  in L. Alcoff and E. Potter, eds., Feminist Epistemologies, New York/London: Routledge.
  • Harding S. (ed), 2004, The Feminist Standpoint Theory Reader. Intellectual & Political Controversies, London, Routledge.
  • Henry P., 1975, « Constructions relatives et articulations discursive », Langages 37, « Analyse du discours. Langue et idéologie », Paris, Didier-Larousse, 81-98.
  • Lagorgette D., 2002, « Dénomination et définition dans le récit bref pornographique », dans M.-C. Guhl (dir.), Les transports amoureux, Chambéry, Les Éditions du Pôle, 227-257.
  • Lehmann, A., 1980, « Le féminin dans le Petit Larousse illustré de 1906 à nos jours », dans Chevalier J. et al. (dir), Discours et idéologie, Paris, PUF.
  • Lehmann, A., 2009, « L’évolution culturelle du Petit Larousse : l’exemple de la sexualité », dans Pruvost J., Guilpain-Guiraud M. (dir.), Pierre LAROUSSE Du Grand Dictionnaire au Petit Larousse, « Actes du Colloque International, Toucy, 26-27 mai 2000, Paris, Honoré Champion Editeur, 223-239.
  • McKinnon C., 1993, Only words, A concise, powerful attack on pornography as the embodiment of violence against women, Cambridge, Mass., Harvard University Press.
  • Ogien R., 2003, Penser la pornographie, Paris, PUF.
  • Maingueneau D., 2007, La littérature pornographique, Paris, Armand Colin.
  • Maingueneau D., 2010, « Énonciation grivoise, énonciation pornographique. Le cas San-Antonio », dans Rullier-Theuret F. (et al.) dir., San-Antonio et la culture française, Actes du colloque international de mars 2010, Université de Savoie, coll. « Ecriture et représentation », 305-316.
  • Maingueneau D., 2014, Préface de Paveau M.-A., Le discours pornographique, Paris, La Musardine.
  • Maingueneau D., 2014, « Le casting, lieu d’autolégitimation du dispositif pornographique », Questions de communication 26, 93-110.
  • McKinnon C., 1993, Only words, A concise, powerful attack on pornography as the embodiment of violence against women, Cambridge, Mass., Harvard University Press.
  • Paveau M.-A., 2006, Les prédiscours. Sens, mémoire, cognition, Paris, Presses Sorbonne nouvelle.
  • Paveau M.-A., 2011, série « Signes, sexe and linguistique », La pensée du discours [carnet de recherche], http://penseedudiscours.hypotheses.org/category/series-de-saison/4-ete-2011-signes-sexe-and-linguistique
  • Paveau M.-A., 2014a, Le discours pornographique, Paris, La Musardine.
  • Paveau M.-A., 2014b, « Extension du domaine de la pornographie. Les techniques sexuelles du corps », Poli. Politique de l’image 9, 12-20.
  • Paveau M.-A., Perea F., (dir), 2014, « La pornographie et ses discours », Questions de communication 26.
  • Paveau M.-A., Perea F., 2014 : « Un objet de discours pour les études pornographiques », présentation du dossier, Questions de communication 26, 7-16.
  • Paveau M.-A., 2014c, « Sluts and goddesses. Discours de sexpertes entre pornographie, sexologie et prostitution », Questions de communication 26, 111-135.
  • Paveau M.-A. (à par. 2015), « La part d’ombre de l’analyse du discours. Des études pornographiques et autres côtés obscurs ».
  • Pêcheux M., 1981, « L’étrange miroir de l’analyse du discours », Langages 62, « Analyse du discours politique », Paris, Didier-Larousse, 5-8.
  • Perea F., 2006, « Les manifestations vocales et verbales pendant l’acte sexuel. Une désactivation de la chaîne signifiante », Synapse 223, 31-37.
  • Perea F., 2012, « Les sites pornographiques par le menu : pornotypes linguistiques et procédés médiatiques », Genre, sexualité & société 7, http://gss.revues.org/index2395.html
  • Perea F., 2013, « Les échanges dans les forums de masturbation internationaux : relations et scripts autour de l’acte corporel intime virtuel », dans Dervin F. (dir.), Relations intimes interculturelles, Paris, Éditions des Archives contemporaines, p. 115-138.
  • Perea F., 2014, « Éléments du pathos pornographique. Mise en scène et affects dans les dialogues de films pornographiques », Questions de communication 26, 79-92.
  • Perea F., 2015 [2014], « Fragmentation et saisissement pornographiques. Une approche par les légendes des vignettes des sites web » ?, Itinéraires ltc, http://itineraires.revues.org/2335
  • Pierron A., 2010, Dictionnaire des mots du sexe, Paris, Balland.
  • Puig de la Bellacasa M., 2008, Politiques féministes et construction des savoirs, Paris, L’Harmattan.
  • Roux J. et al. (dir.), Les « passions cognitives » ou la dimension rebelle du connaître en régime de passion. Premiers résultats d’un programme en cours, Revue d’anthropologie des connaissances, 3-3, 369-385.
  • Taormino T. et al (eds), 2013, The Feminist Porn Book. The Politics of Producing Pleasure, New York, The Feminist Press.
  • Trachman M., 2013, Le Travail pornographique. Enquête sur la production de fantasmes, Paris, La Découverte.
  • Véronis J., 7 février 2006, « Web: Petites études pornométriques (1) », Technologies du langage [Blog], http://blog.veronis.fr/2006/02/web-petites-tudes-pornomtriques-1.html
  • Véronis J., 9 février 2006, « Web: Petites études pornométriques (2) », Technologies du langage [Blog], http://blog.veronis.fr/2006/02/web-petites-tudes-pornomtriques-2.html
  • Williams L., 1989, Hard Core. Power, Pleasure and the « Frenzy of the Visible », Berkeley, University of California Press.
  • Williams L. (ed.), 2004, Porn studies, Durham, Duke University Press.

Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse en analyse du discours à l'université Paris 13

Vous aimerez aussi...