CV

CURRICULUM VITAE MARIE-ANNE PAVEAU (résumé)

I. NOTICE INDIVIDUELLE
Nom patronymique : PAVEAU
Prénoms : Marie-Anne ; Nicole
Nationalité : Française
Statut : Professeure en linguistique française, Université de Paris 13

II. FORMATION
◊ Concours :  CAPES (1988) et agrégation (1989) externes de Lettres Modernes
◊ 1990 : DEA de Linguistique française : Quelques spécificités du langage des militaires, Université Paris 4, dir. R. Martin
◊ 1994 : Doctorat de Linguistique française : Le langage des militaires. Éléments pour une ethnolinguistique de l’armée de terre française, Université Paris 4, dir. R. Martin, TH avec félicitations
◊ 2004 : Habilitation à diriger des recherches : Les cadres du discours. Des pratiques lexicales à l’analyse linguistique du sens commun, Université Paris 3, dir. S. Moirand

III. ENSEIGNEMENT
◊ Enseignement secondaire
– 1989-1997 : Professeure de français en collège et en lycée dans le département de l’Oise.
◊ Enseignement universitaire
1997-2005 : maître de conférences en linguistique française à l’université de Picardie – Jules Verne, antenne universitaire de Beauvais puis faculté des Lettres d’Amiens
– depuis 2005 : professeure en linguistique française à l’université de Paris 13, UFR LSHS, département de linguistique (enseignements en licence, séminaires de master 1 et 2, doctorat, co-responsable de la préparation aux concours d’écoles d’orthophonie ouverte en 2010)

IV. RECHERCHE ET ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES

◊ Axes de recherche

–  Analyse du discours numérique, à partir de corpus natifs du web, reposant sur la conception des unités langagières comme assemblage de technique et de langagier (technolangage, technodiscours) ;

Discours liés aux femmes, au sexe et au corps :  formulation et circulation des savoirs sexuels, entre pornographie, prostitution et sexologie ou coaching sexuel ; nouveaux discours féministes en particulier numériques ;

Histoire et l’épistémologie des théories texte-discours : articulation entre analyse du discours, études de genre et épistémologie féministe, examen de la validité scientifique des théories linguistiques profanes, intégration de la dimension éthique à la théorie du langage.

◊ Rattachement de recherche : équipe Pléiade Paris 13, Axe 1 : Épistémologie de la pluridisciplinarité, théorie du discours, linguistiques TDI (texte, discours interaction)

◊ Activités éditoriales et d’administration de la recherche
– Actuellement membre du comité de rédaction ou du conseil scientifique des revues : Langage et société (MSH Paris), Le Français aujourd’hui (AFEF-Armand Colin), Néologica (Garnier), Itinéraires ltc (revue de l’équipe Pléiade Paris 13), EID&A (Revue Électronique d’Études Intégrées en Analyse du Discours et Argumentation, Brésil), Cadernos de Estudos Lingüísticos (Campinas, Brésil).

– Membre du conseil scientifique de la plateforme Hypothèses

– Depuis 2008 : directrice adjointe de l’École doctorale Erasme de Paris 13 (Lettres, droit, sciences économiques, sciences humaines et sociales), chargée de la formation doctorale et des relations internationales (co-tutelles)

– Depuis 2012 : directrice adjointe du CFDIP PRES Sorbonne Paris Cité 

◊ Activités internationales

– Conférences invitées Finlande, Italie, Belgique, Turquie, Brésil
– Missions d’enseignement Algérie, Estonie, Finlande, Haïti, Pologne, Tunisie, Brésil
– Thèses en co-tutelle Russie, Estonie, Italie, Sénégal
– Membre du réseau « Research Network on Lay Theories and Folk Beliefs about Language(s), Language Learning and Communication » dans le cadre de l’AILA Association Internationale de Linguistique Appliquée (réseau européen sur la folk linguistics)

– Co-coordinatrice du réseau francobrésilien FEMDISE (Femmes, discours, sexualités / Feminilidades, discursos, sexualidades), Université Paris 13, Unicamp (Campinas), ENS Lyon

– Co-coordinatrice du réseau francobrésilien A2DI (Analyse du Discours DIgital /Análise do Discurso DIGital), Université Paris 13, Unicamp (Campinas)