Série d’automne a posteriori : Nom d’un prénom !

Wordle: prénomsL’entrée dans l’automne fut rude et je n’ai pas lancé ma nouvelle série de saison. Mais il se trouve que les noms et prénoms ont occupé le carnet ces dernières semaines, qui a d’ailleurs accueilli de belles discussions et de jolis récits de vie autour de cette question : ici un petit débat sur le nom des pornstars, et  le récit des malheurs de Marie-Anne et de nombreux commentaires sur les soucis onomastiques d’autres prénominés. Mon collègue Médéric Gasquet-Cyrus, qui sait ce que porter un nom compliqué veut dire, m’a envoyé un message drôle et sympathique, intitulé « Nom d’un prénom ! » Médéric, je t’emprunte sans vergogne ton beau titre, et je t’en remercie ! Au passage, je modifie l’en-tête du carnet en utilisant l’un des nombreux graffitis de la rue des maraîchers, qui constitue une petite théorie linguistique spontanée comme je les aime (bien plus intéressante que la question orthographique qu’il pose…).

Toujours sans vergogne, je décrète que le précédent billet « Je m’appelle Marie-Anne » constitue le numéro 1 de la série. Le numéro 2, « Petit guide du savoir-prénommer » fournira un florilège de textes assez croustillants sur les prescriptions sociales autour des prénoms dans les guides de savoir-vivre français au 20e siècle. Le numéro 3, dont je garde le titre nordique pour le moment secret, sera le compte rendu de l’ouvrage Sociologie des prénoms de Baptiste Coulmont, sous la forme d’un dialogue entre linguistique et sociologie. Et pour la suite, souhaitons que l’universitex m’accorde quelques heures de disponibilité. L’hiver sera vite arrivé, et avec lui la nouvelle saison de La pensée du discours.

Mardi 15 novembre : Nom d’un prénom ! 2. Petit guide du savoir-prénommer


Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse en analyse du discours à l’université Paris 13

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Sandra dit :

    Bonjour,
    Voici un petit article trouvé il y a quelques mois lors d’errances procrastinatrices sur Persée, pas du tout (pas assez) sociologique mais plein d’histoires biographico-psychanalistico-linguistiques de prénoms: http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1987_num_40_1_2946
    Bien à vous!
    Sandra

    • Marie-Anne Paveau dit :

      mille fois merci sandra, l’approche psychanalytique est justement prévue pour le numéro 5 de ma série ! très bonne cueillette, et merci de me permettre de plonger dans votre panier, je vais m’y plonger avec beaucoup d’intérêt, porteuse de trait d’union bien symbolique que je suis…

  2. Vivent les séries de billets !

  1. 05/12/2011

    […] J’emprunte l’idée de la série thématique à Marie-Anne Paveau qui les expérimente au fil des saisons. […]