La linguistique qui blogue. Novembre 2016

17050225387_99b6f8cc4c_zJ’inaugure une nouvelle forme de série à laquelle je pense depuis plusieurs années : un florilège de billets publiés sur des blogs de linguistique, en France et à l’étranger. En 2012, je parlais du « désert des blogs francophones«  dans une série sur linguistique et numérique ; à l’époque, les linguistes français ne se manifestaient presque pas en ligne, sauf exceptions fameuses comme Jean Veronis.

En 2016, la situation a un peu changé. La blogosphère anglophone est toujours aussi active, mais les linguistes francophones se sont apparemment converti.e.s au blogging, et, dans une certaine mesure, à l’open access, via les revues et les dépôts d’archives. Les particulier.e.s et les institutions ont ouvert des blogs, sur Hypothèses le plus souvent, et les approches langagières se trouvent plus fréquemment représentées. Il reste que les billets originaux, écrits pour les blogs dans une perspective de partage conversationnel, sont rares, et que les carnets sont trop souvent des lieux de pré- ou de re-publication de textes destinés à des revues ou à des actes. Le blog héberge parfois une revue ou des actes, ce qui ne me semble pas correspondre à la fonction du blogging. Je ne sélectionne donc ici que les « vrais » billets, entendus au sens de textes écrits pour le blog et rien que pour le blog (ce qui ne veut pas dire qu’il ne s’agisse pas là d’une matière qui soit réutilisable/réutilisée pour/à partir d’autres publications ou manifestations). Ils ne sont pas si nombreux. Voici mon florilège de novembre 2016.

  • Dériv@tions. Textiel et technodiscours : sur l’articulation des traits langagiers et techniques au sein des écrits numériques, 11.11.16

Que fait l’environnement d’une plateforme numérique comme OpenEdition au discours scientifique, du point de vue de sa matérialité même ? La question est large, et demanderait avant toute chose une précision quant aux niveaux de matérialité (lexicale, rhétorique, du dispositif…) que l’on entend traiter. Je me limiterai à l’amorcer par le biais suivant : en quoi le caractère particulier des textes et discours dans l’environnement numérique est-il susceptible d’agir sur les modes de production et de circulation des connaissances ? Comment cela se joue-t-il dans le dispositif de communication scientifique d’OpenEdition ? Lire la suite

  • Where’s the last speaker ? « Qu’est-ce qu’une langue en danger ? », 15.11.16

En 1992, Michael Krauss a lancé un cri d’alarme à la communauté internationale lorsqu’il affirmait que la moitié des 6 000 langues parlées dans le monde pourrait disparaître avant la fin de ce siècle. Ce cri d’alarme, comme on dit en anglais, went viral, dans le monde de la recherche ainsi que dans le grand public. Et lorsqu’on parle des langues en danger, on est obligé d’en faire référence. Lire la suite
  • Language Log. « Comrade » between communism and gaydom, 16.11.2016

In « Call me comrade … party requires members to resurrect Maoist term to signal equality:  Outdated greeting seen by analysts as a distraction and unworkable in today’s world » (SCMP, 11/13/16), Sidney Leng writes: A written guideline requiring Communist Party members to once again address each other as “comrade” is an outdated resurrection of Maoist rhetoric and unworkable in today’s world, analysts said. Lire la suite

  • Sentence First. « Movie accents: the good, the bad, and the mystifying », 18.11.16

Dialect coach and voice actor Erik Singer released a video this week that analyses 32 film actors’ accents, pointing out what they do well and what not so well. There’s a fair range of performances and genres, with some notoriously bad accents and a few surprises. Lire la suite

  • Arnold Zwicky’s Blog, « The mazel tov cocktail », 20.11.16

From the Washington Post on the 7th, “Actually, the Mazel Tov cocktail is real. And it’s delicious” by Maura Judkis, beginning:

In what will be perhaps the last great moment of comedy this presidential campaign season has given us, Donald Trump surrogate Scottie Nell Hughes of RightAlerts.com criticized Jay Z after the rapper performed in Cleveland on Friday in support of Hillary Clinton.

“One of his main videos starts out with a crowd throwing mazel tov cocktails at the police,” said Hughes, referencing the “Run This Town” video. Lire la suite

  • Bling. « Mots interdits », 23.11.16

Quelques jours après qu’une fusillade a eu lieu  dans une église méthodiste noire de Charleston en Caroline du Sud, le président américain Barack Obama accorde  à une radio de Los Angeles (WTF).  Une interview diffusée le 22 juin 2015 et dans laquelle, dénonçant la persistance du racisme au États-Unis, il utilise le mot niggerlire la suite

  • Bling. « Ergotages », 28.11.16

En ces temps finissants de « primaire ouverte de la droite et du centre », nous aimerions « ergoter » sur l’une des règles présentées sur le site dédié, selon laquelle il suffit pour pouvoir voter, en plus d’être inscrit sur les listes électorales et de verser 2€ de frais de participation, de… lire la suite

  • Et si on en parlait. « Lyon : signes poétiques, graffitis et langages de la ville », 30.11.16

Dans la ville, divers types d’inscriptions se déploient et sont exprimés par une hétérogénéité d’acteurs.

À Lyon comme ailleurs, nos trajets quotidiens nous confrontent à d’innombrables signes et discours : graffitis et tags, panneaux de signalisations, inscriptions paysagères et architecturales, mobilier urbainlire la suite

Crédit : Derek Σωκράτης Finch, 2015, « Google Keep note art », Flickr, CC

Cite this article as: Marie-Anne Paveau, 10/12/2016, "La linguistique qui blogue. Novembre 2016," in La pensée du discours [carnet de recherche], http://penseedudiscours.hypotheses.org/14962, consulté le….


Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse en analyse du discours à l'université Paris 13